“…But the jar he was making did not turn out as he had hoped, so he crushed it into a lump of clay again and started over…Can I not do to you as this potter has done to his clay?”

Jeremiah 18:4

 

 

 

 

Have you ever asked, “Why was I born?” or “Why did I turn out this way?” We all go through seasons of life where we ask these existential questions.

God led the prophet Jeremiah to potter shop. He showed him a potter molding a clay pot. God used this example to show a picture of his relationship between him and people. God is the hip artist creating a beautiful expression of himself. We are lumps of clay being shaped into what the artist wants.

No great piece of art can be rushed. Some pieces are not quite right so the artist smashes the clay and starts over. The crushing of clay is painful for us but it is worth it in the end. This molding process is continuous for our entire lives. We are finally finished the day we die.

The most beautiful pots will be the ones that are malleable and not dried out, so the artist can continue to massage it into the exact pot he desires. For this to happen we must constantly let our minds be shaped and our soft hearts massaged.

Notice how God doesn’t compare us to an assembly line pot. A hand crafted pot is unique because there is no other like it in the world. That is the way God feels about you and I.

So be encouraged when your soul is crushed continuously to be reworked. The results will be beautiful in the end.

 


“…Mais le pot qu’il fabriquait à la main avait un défaut, ce qui arrive parfois. Alor le pottier a fait un autre pot, comme cela lui plaisait…est-ce que je ne suis pas capable d’agire avec vous comme ce potier? ”

Jérémie 18:4

 

 

 

 

Avez-vous déjà demandé, «Pourquoi je suis né?» ou «Pourquoi ai-je me tourne de cette façon?» Nous passons tous par les saisons de la vie où nous posons ces questions existentielles.

Dieu a conduit le prophète Jérémie chez le potier. Il lui a montré un potier moulant un pot en argile. Dieu a utilisé cet exemple pour montrer une image de sa relation entre lui et l’homme. Dieu est l’artiste hip créer une belle expression de lui-même. Nous sommes des blocs d’argile étant façonnés en ce que l’artiste veut.

Aucune grande œuvre d’art peut être précipité. Certaines pièces ne sont pas tout à fait raison donc l’artiste fracasse l’argile et recommence. L’écrasement de l’argile est douloureux pour nous, mais il vaut la peine à la fin. Ce processus de moulage est continue pour toute notre vie. Nous sommes finalement terminé la journée nous mourons.

Les plus beaux pots seront ceux qui sont malléables et non séché, de sorte que l’artiste peut continuer à masser dans le pot exact qu’il désire. Pour ce faire, nous devons constamment laisser nos esprits être façonnées et nos cœurs mous massés.

Remarquez comment Dieu ne nous compare pas à un pot de ligne d’assemblage. Un pot conçu à la main est unique parce qu’il n’y a pas d’autre comme lui dans le monde. Telle est la façon dont Dieu se sent sur vous et moi.

Donc, être encouragée quand votre âme est écrasée de façon continue d’être retravaillé. Les résultats seront belles à la fin.